LMI Blog

 Infrastructure - La chronique de Christophe Bardy

« Les appliances d'accélération XML : un mirage ? | Accueil | Bonne nouvelle (?), la roadmap Itanium s'étend désormais à 2008... »

Recherche PowerPC 970MP... désespérément

Apple a annoncé hier ses premiers Power Mac équipés d'une puce Power PC 970 bi-coeurs. La puce est a priori un dérivé de l'actuel PowerPC 970, mais s'en différencie par l'intégration de deux coeurs et par un doublement de la taille du cache de niveau 2 rattaché à chaque coeur. Conséquence de ces améliorations, un Power Mac équipé d'une puce bi-coeurs à 2,3 GHz affiche, selon Apple, des performances équivalentes à celle des précédents biprocesseur à 2,5 GHz.

Le seul problème est que la puce utilisée, vraisemblablement un PowerPC 970 MP n'a aucune existence officielle dans la littérature de Big Blue. Son arrivée était pourtant attendue (la puce pourrait venir doper les lames PowerPC du châssis BladeCenter), mais deux jours après l'annonce d'Apple, Big Blue ne l'a toujours ni référencée ni documentée sur son site microélectronique (www.ibm.com/chips). Pire, le moteur de recherche du site n'en trouve aucune mention, pas plus que Google d'ailleurs (le 970 MP n'est évoqué pour l'essentiel que par les sites de rumeurs Mac). Impossible donc de connaitre en détail les avancées apportées par Big Blue a son dernier-né.

Pourtant, si l'on se base sur les performances affichées par Apple, le PowerPC 970 MP est un petit prodige, digne des prouesses d'un Opteron. Ainsi alors qu'Intel a été contraint de rabaisser la fréquence des coeurs de son Xeon bi-coeur à 2,8 GHz contre 3,8 Ghz pour les versions mono-coeur, Big Blue s'est payé le luxe de ne perdre que 200 MHz et il semble que le doublement du cache ait compensé la perte de performance induite par le recul de la fréquence. Autre atout du petit dernier, il supporte un bus externe cadencé à 1,35 GHz, la mémoire DDR2 à 533 MHz (y compris la mémoire ECC) et est couplé à un chipset supportant le PCI Express. Autant de caractéristiques qui font qu'on devrait tôt ou tard le voir apparaitre dans les serveurs de la marque.

Pour ne rien gâter, la puce semble être économique. Ainsi le Power Mac G5 quad (2 puces PowerPC bi-coeur à 2,5 GHz), paré de 2 Go de Ram et d'une carte 3D Quadro FX 4500 de Nvidia, se paie le luxe d'être 40% moins cher qu'une station de travail Dell équipée d'un processeur Xeon bi-coeur et d'une carte Nvidia Quadro FX 4400.

De quoi s'interroger un peu plus sur les raisons, qui ont poussé Apple à annoncer l'abandon prochain des puces PowerPC pour les puces Intel...

octobre 21, 2005 dans Actualité, Apple/Macintosh | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341e3ba753ef00d8345ce42753ef

Listed below are links to weblogs that reference Recherche PowerPC 970MP... désespérément:

Commentaires

La très probable raison du passage d'Apple chez Intel est celle de la consommation, qui prend tout son sens sur le marché en forte croissance des portables. Avec son Powerbook G4 à 1,67MHz, la pomme fait pâle figure à coté des Pentium M à 2GHz, à la fois plus rapides et plus économiques.

Comme il faut bien commencer le renouvellement de la gamme Apple par un bout (et pas tout d'un coup), on peut parier sur le fait que le PPC va rester assez longtemps dans les machines de bureau (grace au double coeur) alors que les portables seront les premiers à passer sous Intel.

Cf http://www.eweek.com/article2/0,1895,1875020,00.asp

PS : votre blog est excellent :-) (non, ça n'est pas de la flatterie...)

Rédigé par : Tristan Nitot | 22 oct 2005 10:11:38

Bonjour Tristan,

Je n'ai pas de problème spécifique avec le fait qu'Apple bascule sur architecture Intel, ne serait-ce que parce que les Pentium-M sont d'excellents processeurs et que la prochaine génération de puces mobiles 64 bit d'Intel (Merom) devrait avoir des performances détonantes pour une consommation très raisonnable.

La migration vers les architectures x86 était, à mon avis,écrite depuis la première version de Rhapsody, l'ex nom de code de Mac OS X, à l'époque où celui-ci ressemblait plus à NextStep qu'à Mac OS. L'architecte qui était venu nous le présenter à l'époque s'appelait d'ailleurs Bertrand Serlet, un français aujourd'hui à la tête du développement OS chez Apple.

Je suis d'accord sur le fait que les G4 utilisés par Apple ont un rapport performances/consommation faible (en fait les performances sont médiocres mais la consommation très faible). Ce que j'ai du mal à comprendre c'est que Motorola a bien mieux dans ces cartons depuis pas mal de temps, mais que la firme à la pomme n'en a pas fait usage.
Les G4 utilisés par Apple ont des coeurs plutôt efficaces mais ils sont pénalisés par un bus système à 166MHz là ou un G5 a un bus à plus de 1GHz. FreeScale, a pourtant bien mieux à son catalogue : les "G4" de la famille e600 proposent ainsi un coeur PowerPC de classe G4 cadencé à 1,5 GHz, un bus système à 1 GHz et embarquent un contrôleur PCI Express ainsi qu'un contrôleur mémoire DDR2. D'ici le début 2006, il devraient être supplntés par des puces 32/64 bit bi-coeurs (gamme e700) dans la même enveloppe de consommation (15 W) et à une fréquence d'horloge de l'ordre de 2 GHz. Pour info, un coeur e600 a des performances plutôt meilleures qu'un G5 à fréquence égale...

Autant dire que la décision d'Apple de se jeter dans les bras d'Intel est sans doute plus "stratégique" que purement technique. La seule vraie surprise pour moi est que la firme à la pomme n'ait pas choisi le couple AMD/Nvidia. A suivre...

Rédigé par : Christophe Bardy | 22 oct 2005 12:33:19

> FreeScale, a pourtant bien mieux à son catalogue

En fait non, le MPC7448 n'a pas l'air disponible à l'heure actuelle (?), et le e600 ne sera pas produit avant le second semestre 2006.

Presentation Freescale technology forum Tel Aviv 2005

http://www.freescale.com/files/abstract/overview/FTF_TN102.pdf

Page 61: MPC8641 (single e600) & MPC8641D (dual e600), samples 1H06, production 2H06.


> D'ici le début 2006, il devraient être supplntés par des puces 32/64 bit bi-coeurs (gamme e700)

Le e700 apparaissait sur la roadmap, mais à beaucoup plus long terme. Le switch d'Apple ne va pas inciter Freescale à hâter son développement. Sur leur site la série e600 est qualifiée de "Future products in development", la série e700 de "Future products in plan".

http://www.freescale.com/webapp/sps/site/overview.jsp?nodeId=02VS0l72156402

Rédigé par : quidam | 22 oct 2005 13:23:45

FreeScale semble effectivemetn avoir pris beaucoup de retard sur ses roadmaps initiales, puisqu'à l'origine le 8641 devait être disponible ce trimestre. Mea Culpa donc pour n'avoir pas vérifié la disponibilité effective et en être resté aux dates que j'avais obtenues l'an passé.

En revanche, l'info intéressante du jour est le lancement par PA Semi (http://www.pasemi.com) de sa première puce basse consommation. Le PA6T-1682M est un processeur bi-coeurs PowerPC à 2 GHz, avec double contrôleur DDR2 embarqué, contrôleur PCI Express embarqué et une consommation de 5 à 13 W. Disponibilité prévue pour le troisième 2006, avec une version quadri coeur pour fin 2007. Il est à noter que la puce intègre des capacité d'accélération TCP, un moteur XOR (pratique pour l'assistance Raid) et quelques autres "goodies" séduisants.

Rédigé par : Christophe Bardy | 24 oct 2005 23:49:29

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.