LMI Blog

 Infrastructure - La chronique de Christophe Bardy

« A André Truong... | Accueil | Faut-il acheter son NAS NetApp chez IBM ? »

Quand Apple bat Dell et EMC à leur propre jeu

J'ai déjà eu l'occasion de l'écrire dans ce blog, Apple m'étonne par la qualité de ses solutions professionnelles. J'ai récemment eu l'occasion de passer deux jours dans le showroom de la marque à Paris pour un séminaire de présentation de ses solutions serveurs et notamment de la baie XServe Raid et du système de fichier en réseau XSan. Après 12 heures de briefing et d'ateliers techniques, j'avoue que les solutions présentées m'ont séduit par leurs performances, leur simplicité d'administration mais surtout par leur excellent rapport performance/coût.

Alors que Dell et EMC s'extasient d'avoir amené l'AX100 sous la barre des 10000 € HT (pour une configuration de base mono-contrôleur à 1Go), Apple propose son XServe Raid avec deux contrôleurs Raid 5 redondants et une capacité de 2,6 To pour 7500 € HT. Une version complète avec 14 disques ATA (5,2 To) est vendu pour 11000€ TTC. Le tout est certifié pour fonctionner sous Windows, Linux et Mac OS X ainsi qu'avec les commutateurs Fibre Channel de Brocade, Qlogic, Emulex et Cisco. L'interface d'administration est quant à elle multiplates-formes, car écrite en Java. Résultat, le XServe Raid s'implante naturellement chez les clients Apple (notamment dans le monde de l'éducation de la vidéo et de l'édition) mais aussi chez des clients bien moins sensibles aux charmes usuels de la pomme, comme Cisco (qui stocke sa messagerie mondiale sur XServe Raid) ou Oracle (qui recommande le XServe Raid dans le cadre de son initiative "Low Cost").

Mais Apple ne se contente pas du simple matériel. Convauncu de l'intérêt du SAN, la firme a porté sur Mac OS X le système de fichier SAN conçu par ADIC et l'a rebaptisé XSan. Ce File System réseau reste compatible avec les implémentations d'Adic sur Windows, Linux et Unix et permet de virtualiser les baies XServe Raid. Résultat, une souplesse d'administration et des performances surprenantes. Le tout pour un prix défiant toute concurrence, 999 € par poste. Pour Apple, XSan est bien sûr la clé d'entrée pour des métiers liés à son coeur de cible, comme le broadcast vidéo, ou le stockage pour les clusters. Mais XSan est aussi un atout précieux pour aider la firme à séduire les entreprises.

En combinant ses technologies propriétaires et le meilleur des technologies Open Source, Apple montre qu'une voie du milieu est possible. Le message devrait sans doute être répété lors du lancement de Mac OS X Server 10.4 ("Tiger") et lors du lancement de futurs serveurs dotés des prochains Power PC bi-coeur d'IBM. L'occasion peut-être pour certaines entreprises de regarder une nouvelle fois une plate-forme que l'on avait pris l'habitude d'ignorer....

avril 12, 2005 dans Apple/Macintosh, Stockage | Permalink

Commentaires

Certes ils ont un bon prix mais seulement maintenant.
Au lancement ceux-ci étaient beaucoup plus chers (juste en dessous des dell). Sinon ont ils continué a les équiper de simple dd hitachi (7200 tr/mn) ? Dans ce cas ce n'est pas franchement ce qu'il y a de plus génial pour faire de la vidéo professionnelle.

Rédigé par : Refuznik | 22 avr 2005 10:53:55

Quid de l'avenir de ces machines après l'annonce du switch vers Intel ?

Rédigé par : Ali Baba | 15 juin 2005 15:24:59

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.